Chapitre 3 : Le Grand Bal.

De brefs coups furent frappés à la porte. Ingel entra quasiment en suivant.

– Bonsoir, Mademoiselle. J’espère que votre soirée fut des plus agréables.

– Agréable ? Non, c’est le pire cauchemar que j’ai jamais fait ! Je veux rentrer !

– Je crains que cela soit impossible, Mademoiselle, ainsi que je vous l’ai déjà dit. Je vais vous aider à vous déshabiller.

– Non ! Je ne veux pas dormir ! Je veux sortir, je veux… je veux…

Sa voix se cassa et de gros sanglots s’échappèrent de sa gorge. La petite Ingel s’empressa de la consoler. Elle lui caressa les cheveux d’une main rêche et douce à la fois.

– Là, là… Calmez-vous Mademoiselle. Je vais vous faire porter de la tisane avec du miel.

– Je… veux pas me… me marier ! Je le connais … même pas !

Les mots sortaient de sa bouche de façon chaotique, les larmes souillaient son visage.

– Ne vous en faites pas. Tout se passera bien. Il se comportera en seigneur, qu’il est d’ailleurs. Vous aurez une vie de rêve. Et si tout se passe bien, il vous emmènera chez lui, au-delà du fleuve. Vous serez heureuse à jamais.

– C’est chez moi, que je suis heureuse ! Laissez-moi partir !

La voix de l’adolescente devint stridente. Ingel se leva, impuissante.

– Je suis désolée, Mademoiselle. Il ne peut en être ainsi. Ce n’est pas cette vie qui vous attend.

Elle sortit sur ces mots, laissant Emily secouée par les pleurs.

Pages: 1 2 3 4 5 6 7

Laissez un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.